· 

Focus Phyto: La sauge, plante sacrée du féminin

image: Onatera

En ce mois de mai, je vous propose à travers différents articles, d'aborder le thème du féminin.

 

Pour ce Focus Phyto, vous allez tout savoir sur une plante essentielle pour nous les femmes, la sauge.

La sauge est bien connue pour son utilisation aromatique en cuisine. Grâce à ses nombreuses propriétés médicinales, c'est une plante qui est considérée comme "sacrée" partout dans le monde et ce, depuis des temps immémoriaux. C'est une plante indispensable pour nous les femmes, mais elles possède bien d'autres vertus...

D'où vient la sauge?

La sauge fait partie de la famille des Lamiacées, comme les thyms, le basilic, le romarin, les lavandes.

Il existe des centaines d'espèces de sauge, mais deux espèces sont particulièrement intéressantes au niveau médicinal :

la sauge sclarée ( Salvia Sclarea) et la sauge officinale (Salvia officinalis).

Cette plante mellifère peut sans problème être cultivée  dans son jardin, et pour la cuisine ou en usage thérapeutique, comme nous allons le voir.

 

Les propriétés de la sauge

La plante du féminin

La sauge est LA plante du féminin, elle accompagne la femme dans toutes les étapes de sa vie: cycles menstruels, émotivité, ménopause...
"Salvia" est liée dans la mythologie à Artémis, la déesse de la nature, de la chasse, et qui évoque le "féminin sacré", car ses cultes célébraient les moments clés de la vie de femme. 
(source:"Artemis, the indomitable spirit in everywoman" de Jean Shinoda Bolen)

 

La sauge sclarée contient des molécules qui imitent les oestrogènes (le sclaréol). Elle aide donc à apaiser les symptômes du syndrôme prémenstruel: règles douloureuses, migraines, sautes d'humeur...
Elle est aussi très utile lors de l'effondrement d'oestrogènes à la ménopause, en soulageant les bouffées de chaleur.

 

On peut donc penser à la sauge sclarée dans tous les cas de déséquilibre hormonal au féminin.

 

Positivante sur le mental

La sauge possède des effets bénéfiques sur le mental, en étant légèrement euphorisante et en même temps relaxante.

Elle peut être utilisée dans le contexte du cycle à cet effet ( vous savez, cette fameuse semaine où rien ne va!). Elle nous aidera à discerner le côté positif des choses.
Pour cet usage, on la diffusera ou on l'utilisera en olfaction.

 

Apaisante des troubles digestifs

La tisane de sauge officinale facilite la digestion, en stimulant le foie et la sécrétion de bile. Elle soulage aussi efficacement les ballonnements, les aphtes. Le camphre qu'elle contient est bénéfique pour tous les problèmes digestifs.
On préviendra donc ce genre de trouble en terrminant le repas par une tisane de sauge!

Anti-inflammatoire de la sphère ORL

On peut confectionner une décoction de sauge qu'on utilisera en inhalation.

  • En cas de rhume, nez bouché, elle va favoriser l'élimination des mucosités
  • En cas d'angine ou de pharyngite, d'inflammation des muqueuses de la gorge, elle apaisera et aura un effet antiseptique.

Alliée de la peau

Pour l'utiliser en usage externe, il est préférable d'en faire une décoction.
Pour réaliser une décoction de sauge, on mettra les feuilles et de l'eau froide dans une casserole, que l'on portera à ébullition.

 

  • Problème de transpiration excessive (décoction de sauge officinale ou extrait fluide), à appliquer sous les aisselles, dans la paume des mains ou sous la plante des pieds. 
  • Perte de cheveux d'origine hormonale : décoction de sauge à frictionner sur le cuir chevelu ou huile essentielle de sauge sclarée à mélanger au shampooing.
  • Peau grasse : utiliser la décoction comme tonique, mélanger quelques gouttes d'huile essentielle de sauge sclarée à la crème de jour.

Les contre-indications

En ce qui concerne les huiles essentielles, la sauge officinale et la sauge sclarée ne peuvent être interchangées et confondues, en raison de la présence de thujone dans l'Officinalis, qui n'est pas présente dans la Sclarée.

L'huile essentielle de sauge officinale ne doit pas être utilisée sans l'avis d'un spécialiste: la thujone qu'elle contient la rend neurotoxique (15 gouttes d'huile essentielle suffisent pour tuer un chien!). Normalement cette huile essentielle n'est pas en vente libre, mais soyez vigilant tout de même.

 

  • En règle générale, toutes les sauges sont interdites aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que pour les enfants de moins de 12 ans et les personnes épileptiques.
  • A éviter également en cas de pathologie hormono-dépendante (cancer du sein par ex.)
  • A utiliser avec précaution pour les personnes sous benzodiazépines (anxiolytiques)

 

En résumé:

  • La sauge officinale peut être utilisée en tisane, décoction, extrait fluide, teinture mère.... mais à proscrire en huile essentielle à cause de sa neurotoxicité.
  • L'huile essentielle de sauge sclarée peut être utilisée sans problème, en respectant les précautions d'usage et les contre-indications ci dessus.

références: L'aromathérapie exactement ( P. Franchomme)

Écrire commentaire

Commentaires: 0