· 

Focus Phyto: le plantain

En cette période printanière, synonyme pour beaucoup d'entre nous d'allergies saisonnières et d'affections respiratoires, je vous propose de découvrir ou redécouvrir une plante aux multiples vertus, qui a l'avantage d'être commune dans nos contrées: le plantain.

 

Doù vient le plantain?

Le plantain est une plante très commune en Europe. Vous croiserez certainement au détour des chemins le plantain lancéolé (Plantago Lanceolata) ou le grand plantain (Plantago Major), bien souvent à côté des orties. En effet le plantain a des vertus apaisantes, et si une piqûre d'ortie vous gêne, vous n'aurez qu'à frotter une feuille de plantain sur l'éruption pour la voir soulagée. La nature est bien faite n'est-ce pas?

 

Depuis l'Antiquité, le plantain est utilisé pour traiter de nombreuses maladies et était considéré comme une plante incontournable par les médecins de l'époque ainsi que par les druides.

 

On utilise surtout les feuilles et le suc de la plantes.

 

Les propriétés du plantain

Il est anti-allergique

Les feuilles de plantain agissent contre les allergies en inhibant la production d'histamine, comme le ferait un médicament anti-histaminique.
En cela il est utile de faire une cure de plantain en période d'allergie saisonnière.

S'il vous arrive de vous faire piquer par une abeille, guêpe ou autre insecte, frottez une feuille de plantain froissée sur la piqûre pour l'apaiser instantanément.

 

Il est souverain pour les affections respiratoires et digestives

Les feuilles sont riches en mucilages, ce qui confère au plantain des propriétés émollientes, anti-infectieuses et anti-inflammatoires.. On trouve du sirop de plantain qu'on peut utiliser pour traiter des bronchites par exemple.
On peut aussi faire macérer les feuilles pour concoter son propre onguent de plantain, qu'on pourra utiliser

 

  • en interne pour tous les problèmes de muqueuses irritées: intestins, système respiratoire, gorge...
  • ou en externe sur les peaux irritées: urticaire, ampoule, hémorroide, exczéma, irritations...

 

Adressez vous à votre pharmacie afin qu'ils vous fassent cette préparation dans les règles!

Pour une utilisation à but digestif, on peut également consommer les feuilles fraîches en infusion.

 

En rapport avec ses propriétés anti-infectieuses et cicatrisantes: en cas de bobo, appliquer une feuille de plantain va également initier le processus de cicatrisation. Pratique si cela arrive lors d'une balade et que vous avez oublié les pansements!

 

Plantago major (photo Univers Nature)

Il se mange en salade

Si vous cueillez du plantain dans un endroit à peu près naturel, vous pouvez découper les feuilles en lamelles et les ajouter à votre salade.

 

Les contre-indications

Comme pour tous les remèdes, il faut être vigilant avec les interactions médicamenteuses, et avertir son médecin si on prend du plantain et d'autres médicaments de manière simultanée.

 

Il n'y a pas de contre-indications pour les enfants.

 

Il est cependant déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, car il aurait un effet utérotonique.

 

Comment reconnaître le plantain?

Vous le trouverez en bordure de chemin, avec ses feuilles nervurées, qui partent du sol, pour la variété Plantago Lanceolata

Je vous conseille de télécharger l'appli Pl@ntNet, qui vous permet d'identifier les plantes que vous rencontrerez sur votre chemin. Elle est très utile, et vous découvrirez l'immense diversité des plantes qu'on pense être, à tort, de mauvaises herbes!

Photo Unsplash by Claudio Testa

Écrire commentaire

Commentaires: 0