· 

10 façons de s'initier au zéro déchet

C'est devenu un des pires fléaus pour la planète: nous croulons sous les déchets, et nous voyons maintenant concrètement les effets sur notre environnement: mers polluées, extinction d'espèces, maladies liées à la pollution...

Heureusement, les pouvoirs publics commencent à se saisir du sujet, il était temps... Dès cette année, les objets en plastique à usage unique seront interdits à la vente.

De notre côté, nous n'avons pas attendu la "prise de conscience" de l'Etat et nous avons déjà commencé depuis quelques années à réduire nos déchets.

 

Voici quelques idées si vous souhaitez également mettre en place chez vous un mode de vie (presque) zéro déchet!

Le bocal magique des adeptes du zéro déchet !
(photo via unsplash)

1. Adopter les sacs réutilisables

C'est la base me direz-vous! Il y a encore 10 ans, on emballait nos courses dans des sachets plastique à usage quasi unique, et maintenant c'est entré dans la norme d'apporter son sac tissu ou plastique épais lorsqu'on fait les courses. Comme quoi, les changements sont possibles!

Il existe également des sacs pliables qui rentrent dans un sac à main pour avoir toujours sur soi un contenant en cas de course imprévue!

Et dans le magasin même, on peut également réduire l'emballage en utilisant des sacs en tissu ou des filets pour les fruits et légumes. J'utilise ceux de chez sans-bpa, et j'ai aussi acheté des filets pour le linge, qui font parfaitement l'affaire!

pour les couturières, il est également très simple de coudre des sacs à partir de vieux tissu (T-shirs, torchons...)

2. Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas

Recycler, c'est bien, ne pas avoir à jeter, c'est mieux!

Il est vrai que tout le monde n'a pas de magasin de vrac près de chez lui, néanmoins on peut tous réduire notre consommation d'emballages sans trop d'effort :

  • Refuser les produits promotionnels, souvent en plastique made in China: porte-clés, magnets
  • Acheter des produits bruts: fruits, légumes, farine, oléagineux, céréales... on peut les trouver en vrac dans de nombreux supermarchés, ou dans des emballages carton ou verre, qui sont recyclables. La farine se trouve en grand conditionnement type 5 ou 10kg en Biocoop ou chez les producteurs. Pensez à La Ruche qui dit oui, les coopérations paysannes, les AMAP... il y en a forcément un près de chez vous!
  • Cuisiner! Je vous partage chaque mois des recettes ultrasimples, alors pas d'excuse:)
  • Eviter les produits transformés et suremballés, c'est win-win, pour votre santé, et pour la planète
  • Pour éviter les bouteilles d'eau, on achète une jolie gourde isotherme, qui permettra de transporter boissons chaudes et froides.

Les circuits courts dans la région Longwy Thionville:

La Ruche qui dit oui: Villers-La-Montagne, Arlon

Association GASPL (Cons-La-Granville et Villerupt)

Emplettes Paysannes

SCEA Cons-la-Granville - vente à la ferme

Le petit marché bio d'Habergy - Habergy, Messancy

Le Marché Frais - Florange (livraisons)

Au Terroir d'Anne-Flo (Angevillers et livraisons)

 

3. Ne plus utiliser d'objets en plastique à usage unique

Oui, parfois c'est pratique, mais cela en vaut-il vraiment la peine?

Pailles, cuillères en plastique, assiettes jetables, gobelets en plastique... Il existe des alternatives à tous ces objets à la durée de vie tellement éphémère pour nous, qui se retrouvent ensuite dans des décharges ou dans l'estomac des baleines....

  • Les pailles: on n'en utilise pas, ou on en choisit en inox ou en verre, on en trouve partout maintenant. Et on n'oublie pas de préciser au serveur du café de nous apporter notre boisson sans paille.
  • Les assiettes et gobelets plastique: à la maison, on peut tout à fait s'en passer. Dans certaines situations, comme par exemple pour les anniversaires à l'école, j'ai acheté des assiettes en bambou, qui sont lavables et peuvent êtes réutilisées.

4. Composter ses déchets organiques

Outre les emballages, les déchets organiques de type épluchures, coquilles d'oeuf, sachets de thé, mouchoirs en papier (si vous en utilisez encore) prennent aussi beaucoup de place dans la poubelle! Sachez que tous ces déchets peuvent être compostés. Dans la région, la CCAL met à disposition pour un tout petit prix des composteurs: plus d'infos sur leur page ici!

Si vous n'avez pas d'espace extérieur pour y mettre un composteur, pensez au lombricomposteur! Débarrassez vous de vos idées reçues en consultant ce lien qui vous expliquera tout!

 

Et pour les autres déchets, pensez à les trier: papier, carton, et surtout verre: Les déchets ménagers sont souvent retriés à l'arrivée à la déchetterie, et du verre mélangé dans une poubelle réduit à zéro les possibilités de revalorisation des autres déchets... 

 

5. Simplifier sa routine de soins

Ce point s'adresse plus majoritairement aux femmes... mais pas que!

Nos soins de la peau nécessitent souvent de nombreux flacons et tubes en plastique... Alors que des solutions naturelles sont tout aussi éfficaces!

  • Utiliser du savon surgras ou de l'huile pour se démaquiller
  • Remplacer sa lotion par de l'hydrolat en bouteille en verre
  • Fabriquer ses masques et gommages: une base d'argile et d'eau, et on ajoute ce que l'on veut! J'ai un faible pour le masque au charbon actif ( 2 capsules à vider) qui donne un effet bonne mine!
  • Utiliser du savon et du shampooing solide ( découvrez la recette 10mn chrono pour fabriquer le vôtre)
  • Remplacer les cotons/lingettes par des lingettes réutilisables
  • Eviter de surconsommer le maquillage: pour l'avoir fait il y a quelques années, je peux vous assurer qu'avec les 3 palettes que je possède j'ai du fard à paupières jusqu'à la fin de ma vie!

6. Fabriquer sa lessive

Encore une preuve que le zéro déchet fait du bien à la planète et à la santé! Et également à notre porte-monnaie! Fabriquer sa lessive, rien de plus simple! J'avais partagé la recette sur mon ancien blog, et je vous la redonne ici:

7. Simplifier les produits ménagers

Le produit vaisselle, le produit pour les vitres, le produit dégraissant, le produit pour les poussières.... On a vite fait d'encombrer son placard de divers produits chimiques, alors qu'il existe une solution très simple et naturelle, que vous connaissez certainement déjà:

Le vinaigre blanc!

Pur, il peut servir à nettoyer les vitres et miroirs

Il dégraisse: faire macérer des écorces de citron et d'orange dans du vinaigre blanc pendant 2 semaines pour obtenir un produit multi-usages 100% naturel.

Il est antistatique et peut être vaporisé sur le chiffon à poussière.

Il sert également d'adoucissant dans la machine, et même pour vos cheveux en eau de rinçage!

 

Simplifier son placard vous fera gagner de la place, de l'argent et évite les molécules chimiques dans votre habitation.

8. Ne pas céder au marketing autour du zéro déchet

Depuis que la tendance zéro déchet a pris de l'essor, un marché s'est naturellement développé autour, et propose parfois des produits qui, à mon sens, compliquent plus la vie qu'ils ne la facilitent: je pense entre autres aux recettes compliquées de produits ménagers ou de beauté avec 25 ingrédients. Cela coûte cher et n'est pas vraiment zéro déchet au final!

Pourquoi acheter ou coudre des essuie-tout lavables? Les lingettes microfibres ou les torchons de cuisine classiques font très bien l'affaire

Il existe également des sachets de thé lavables... un infuseur inox fait le job de la même manière et est plus simple à nettoyer.

Les boutiques vendent des éponges écologiques à presque 20€ pièce... de mon point de vue, c'est exagéré... le but n'est pas de se ruiner!

 

Mieux vaut s'en tenir à la simplicité.

 

9. Offrir des expériences

On vient de passer les fêtes de fin d'années avec sa débauche d'emballages et de papier cadeau non recyclable...

Bien souvent, les enfants sont noyés sous les cadeaux et ne savent pas énumérer ce qu'ils ont eu tellement ils en ont eu! Et cela finit par encombrer les chambres, voire créer des conflits (le fameux "range ta chambre!")

Pourquoi ne pas offrir des expériences? Places de théâtre, concert, spectacle, cinéma, accrobranche, parc d'attractions... une journée partagée sera plus appréciée qu'une 20ème boîte de Playmobil.

Pour les emballages cadeau, on privilégiera le tissu ou le kraft, qui est recyclable.

 

10. Coller un stop pub sur sa boîte aux lettres

Dernière petite astuce qui ne coûte rien, et qui va même vous faire économiser de l'argent: l'autocollant stop-pub! Chaque semaine, évitez-vous les kilos de prospectus avec les pseudos-promos. Allez acheter ce que vous avez besoin au moment où vous en avez besoin. Depuis quand les magasins nous dictent ce que nous devons acheter?

Reprenons le pouvoir sur notre consommation!

L'environnement vous dira merci!

Quelques lectures

Voici trois livres pour bien débuter ou s'informer

La bible: Zero Déchet de Bea Johnson, qui a initié le mouvement

Pour appliquer le zéro déchet au quotidien: la famille Zéro Déchet

Pour étendre sa réflexion à la surconsommation: J'arrête de surconsommer

Écrire commentaire

Commentaires: 0