· 

Focus Phyto: Le pissenlit

 

Les fleurs jaunes qui se multiplient dans la pelouse dès que les beaux jours arrivent, ça vous dit quelque chose? Souvent considéré comme une mauvaise herbe et arraché sans ménagement, le pissenlit mérite pourtant qu'on s'y attarde de plus près, car c'est une plante pleine de vertus.

Les propriétés du pissenlit

 Le pissenlit est une plante majeure du foie et des reins. Rien que son nom nous renseigne sur ses propriétés diurétiques!

On peut l'utiliser en cure de drainage, pour détoxifier le foie et favoriser la production et l'écoulement biliaire.

 

Il a également la propriété de stimuler l'appétit, comme toutes les plantes amères.

 

Comment utiliser le pissenlit?

Les parties de la plante que l'on utilise sont les feuilles et la racine. Tous deux sont riches en minéraux et vitamines, ainsi qu'en acides gras essentiels, notamment la choline, indipensable aux cellules hépatiques.

 

Les feuilles, bien nettoyées, se mangent en salade. Pour atténuer le côté amer, on peut les mettre une journée au frigo. Composez une salade mélangée avec de la laitue, des épinards, des feuilles de pissenlit pour profiter des vertus de ces plantes. Une cure dépurative de printemps peut se faire avec les feuilles de pissenlit sans problème!

 

Les racines, ainsi que les feuilles, se consomment en infusion, pour une cure détox et drainante, ou simplement en prévention des calculs biliaires et pour stimuler le foie, avant les repas.

 

Il existe aussi des gélules, teinture-mères et autres formes sous lequelles le pissenlit est disponible pour les cures.

Les contre-indications

Si vous avez déjà des calculs biliaires, demandez conseil à votre médecin avant de prendre du pissenlit. Son action drainante pourrait les déplacer et causer une lithiase

Egalement, le pissenlit faisant partie de la famille des astéracées, il est déconseillé aux personnes qui y sont allergiques.

Écrire commentaire

Commentaires: 0