· 

Tout ce que vous devez savoir pour traverser l'hiver en pleine forme!

Après un bel automne où nous avons eu du soleil et de la chaleur jusque très tard, c'est inévitable, l'hiver arrive! le froid s'installe, les journées raccourcissent et nous ressentons comme tous les ans cette baisse de régime. Le manque de lumière nous donne envie d'hiberner, nous sommes plus fatigués, et donc plus enclins à attraper les virus et microbes qui eux, sont de sortie et en pleine forme!

Une alimentation vitaminée

La santé passe d'abord par l'alimentation, on ne le répètera jamais assez :)

En hiver, nous sommes tentés par les plats réconfortants, et donc bien gras: fondue, raclette, chocolats chauds bien crémeux... sans parler des agapes de la période des fêtes!

Bien qu'il soit important de se faire plaisir, manger trop gras ne va pas plaire à votre foie!

Surchargé de travail, celui-ci va pomper toute votre énergie pour éliminer et la fatigue va s'installer. Et ce n'est pas ce que nous avons besoin dans cette période où notre organisme a besoin d'énergie pour résister au froid.

 

Alors, quelle alimentation adopter?

On se lâche sur les fruits et légumes frais!

Le kiwi, le citron, l'orange, le brocoli, les choux, le persil, vous apporteront la précieuse vitamine C. Le jus d'argousier (Weleda) en est également très riche.

Les vitamines sont fragiles et certaines sont détruites par la cuisson. On privilégiera les cuissons à la vapeur et à l'étouffée pour les préserver au maximum. Si vous faites sauter des légumes, quelques minutes suffisent, afin qu'ils soient encore un peu croquants (mais non moins gourmands:)

Et bien sûr, n'hésitez pas à consommer des crudités à chaque repas pour bénéficier au maximum des vitamines qu'ils contiennent.

Pour se tenir chaud, on se prépare aussi de bonnes soupes: un dîner léger et cocooning!

On s'allie avec les alliacées!

Pas question de lésiner sur l'ail, l'oignon, le poireau, l'échalote... en plus de relever vos plats, ces alliacées ont de fantastiques propriétés:

  • ils stimulent le système immunitaire
  • ils agissent comme des antibiotiques naturels grâce aux soufre qu'ils contiennent.
  • ils ont des propriétés anti-oxydantes
  • ils jouent un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires, en fluidifiant le sang, et par leurs effets bénéfiques sur le cholestérol LDL (le mauvais cholestérol).

On les ajoute avec les légumes cuits, et on les consomme même crus!

Des gousses d'ail marinées dans l'huile d'olive, c'est délicieux!

On fait le plein d'antioxydants

Les anti-oxydants sont des substances qu'on trouve dans les aliments, et qui contribuent à protéger nos cellules contre les effets délétères des radicaux libres.

Les plus courants sont les flavonoïdes, les caroténoïdes, la vitamine E et C.

  • On consomme les bons aliments riches en vitamine E: noix, huile de germe de blé, avocats...
  • on adopte le shiitake: ce champignon d'origine chinoise est une petite bombe anti-oxydante grâce à sa teneur en oligo-élements tels que le cuivre, le sélénium, le zinc, entre autres. Il contient également des composés antibactériens qui vont nous aider à lutter contre les microbes de l'hiver!
  • On se fait plaisir avec la canneberge, sur les étals en décembre: fraïche et surtout séchée, elle renferme des anthocyanines, anti-oxydants de la famille des flavonoïdes.

On cultive nos herbes

Même séchées, les herbes aromatiques ont tout bon! Persil, romarin, basilic, estragon, laurier, origan, thym... parfument nos plats et apportent leurs propriétés antibactériennes, antiseptiques, digestives...

On aurait tort de s'en priver!

On mise sur les oméga-3

Connaissez-vous le pourpier? C'est une salade qui pousse en hiver, et qui est l'une des seules plantes à contenir des oméga-3. 100g de pourpier contient 26% des apports recommandés en oméga-3!

Et pour ajouter à ses qualités, il est très alcalinisant! Cependant, attention, comme les épinards, il est également riche en acide oxalique, à consommer avec modération, surtout pour les personnes qui ont des problèmes de calculs...

 

Pour compléter ses apports en oméga-3, on pense à utiliser de l'huile de colza ou de cameline sur les salades, et consommer du petit poisson gras plusieurs fois par semaine ( sardines, maquereau...)

On n'oublie pas protéines et glucides

Les protéines ( les préférer au petit déjeuner et à midi) vont apporter les acides aminés essentiels au bon maintien des tissus organiques.
Variez entre protéines animales (oeufs, viende) et végétales en combinant légumineuses et céréales.

 

On consommera aussi des glucides en quantités nécessaire, en privilégiant ceux à indice glycémique moyen ou bas:

  • pommes de terre vapeur ou patate douce au lieu de purée
  • pâtes al dente au lieu de bien cuites
  • pain complet au lieu de pain blanc...

Ce sera certainement l'objet d'un article plus approfondi sur le sujet!

On fait du sport:)

Oui, c'est compliqué de se motiver pour se bouger quand il fait froid et noir dehors... je ne le sais que trop bien! Surtout que beaucoup d'entre nous pratiquons notre activité sportive le soir après le travail... 

Mais on essaie de ne pas hiberner dans sa grotte (ou sous sa couverture moumoute!), et on s'active! Balades au grand air, gym, yoga... garder notre corps en action va lui permettre d'être plus résistant face au froid!

Et les compléments alimentaires?

Si vous adaptez votre alimentation comme on vient de le voir, vous mettez déjà de nombreuses chances de votre côté pour passer un hiver serein et en pleine forme!

Cependant, on peut avoir besoin d'un coup de pouce en cette période froide et rude.

Voici quelques compléments qui peuvent être pris en cure pendant les mois d'hiver sans problème, pour toute la famille.

l'extrait de pépins de pamplemousse

Attention, produit miracle! J'exagère un peu, mais l'EPP (pour les intimes) est très riche en vitamine C et en flavonoïdes, et de ce fait, il renferme beaucoup d'avantages: antioxydant, antibactérien, antiinfectieux, antifongique... on peut l'utiliser en externe sur l'acné ou les mycoses, mais aussi en cure interne pour renforcer son immunité.

Choisissez la marque CITROBIOTIC, qui est une valeur sûre.

 

 

pour un adulte: 15 à 30 gouttes dans de l'eau, 3 fois par jour

pour un enfant: 3 gouttes par 10 kgs de poids, 3 fois par jour

exemple: un enfant de 6 ans pesant 22 kgs prendra 7 gouttes 3x par jour. 

 

Attention: le pamplemousse a des interactions avec de nombreux médicaments, évitez le si vous êtes sous médication.

 

 

Les probiotiques

Savez-vous que la flore intestinale est un haut lieu de l'immunité? Certainement que oui, car c'est de plus en plus mis en avant de nos jours, grâce à des études qui l'ont prouvé maintes fois. Un microbiote intestinal sain est la base d'une bonne santé, c'est donc important de le chouchouter.

 

On peut nourrir les bactéries intestinales avec des prébiotiques (l'ail, oui encore lui!, la chicorée, les asperges...) en prévention.
On peut également envoyer des "renforts" de bactéries dans l'intestin, à l'aide de souches de probiotiques, qui sont des bactéries vivantes qui vont repeupler la flore intestinale et renforcer les défenses contre les agressions. Ontrouve également des probiotiques dans l'alimentation: légumes lacto-fermentés (choucroute par exemple), le kéfir, la levure de bière, la soupe miso, le levain, les vrais yaourts.

 

 

Pour un adulte:

Lactibiane (Pileje), Ergyphilus (Nutergia), Equilibre intestinal (Herbolistique)

Pour un enfant:

Lactibiane enfant 

 

Le magnésium

Fatigué, vanné, crevé, stressé? Une cure de magnésium s'impose! Ce minéral est indispensable au métabolisme des glucides et des protéines, et participe à des centaines de réactions enzymatiques... autant dire qu'il est essentiel! Une personne stressée sera très certainement en carence, car l'état de stress surconsomme les réserves en magnésium!

 

Où le trouver dans l'alimentation? Noix, graines, céréales, pain complet, légumes verts... on s'autorisera même un peu de chocolat (noir 80%)!

 

 

 

 

Si on opte pour une supplémentation, il faut veiller à choisir un sel de magnésium hautement assimilable:

le glycérophosphate de magnésium est le plus indiqué actuellement, pensez à regarder la composition! 

 

la vitamine D

J'y ai consacré un article que vous pouvez retrouver --> ici <--

je vous invite à le lire pour une information complète sur cette vitamine qu'il est important de supplémenter dès le mois d'octobre et pendant tout l'hiver (sauf si vous vivez sous les tropiques!)

 

 

 

 

 

pour un adulte: entre 800 et 1000 UI/jour

pour un enfant: 400 UI/jour 

 

Et si on tombe malade?

Malgré tous nos efforts, il peut arriver que la petite rhino-pharyngite, la grippe ou autre maladie d'hiver de derrière les fagots réussisse à nous mettre K.O...
Dès les premiers symptômes, je dégaine mon arme fatale: l'origan! Cette plante, sous forme d'huile essentielle, est très puissante, et ça serait dommage de se passer de ses propriétés antivirales, anti bactériennes... on peut dire anti tout! Il est préférable de l'utiliser sous forme de capsules qui renferment des gouttes d'huile essentielle, plutôt qu'en flacon, car cette HE est très très forte!

 

Uniquement pour adultes

Dès les premiers symptômes, prendre 2 capsules matin, midi et soir, pendant 5 jours maximum.

 

pour les enfants (6 ans et +), on peut préparer un mélange pour massage: 1 goutte HE ravintsara, une goutte HE serpolet, 1 goutte HE eucalyptus radié ( à ne pas confondre avec eucalyptus globulus réservé aux adultes!).
Ajouter une petite cuillère d'huile végétale etmasser sur le torse et le dos en cas de refroidissement ou de toux.

 

 

Faites-moi savoir quelles sont vos astuces à vous

pour passer l'hiver tranquille en pleine forme!

Écrire commentaire

Commentaires: 0